CRESS Basse-Normandie (Chambre Régionale de l'Economie Sociale et Solidaire)
Aller au contenu principal

Définition, documentation et liens utiles

L’économie circulaire est définie par l’ADEME comme un système d’échange et de production qui, à tous les stades du cycle de vie des produits (biens et services), vise à augmenter l’efficacité de l’utilisation des ressources et à diminuer l’impact sur l’environnement tout en permettant le développement du bien-être des individus.

Définition complète

L’ADEME distingue 3 domaines d’actions de l’économie circulaire, déclinés en 7 piliers, où les structures d’ESS développent des activités :

  • Production et offre de biens et services : approvisionnement durable en ressources – qu’elles soient renouvelables ou non renouvelables -, écoconception des biens et services, développement de l’écologie industrielle et territoriale et mise en œuvre de l’économie de la fonctionnalité (recours à un service plutôt que la possession d’un bien) ;
  • Consommation – demande et comportement : achat responsable, bonne utilisation des produits, recours au réemploi et à la réparation ;
  • Gestion des déchets : bien que la production et la consommation responsable soient de nature à limiter la production des déchets dans le cadre de la politique de prévention, la gestion des déchets restants doit favoriser le recyclage et, si besoin, la valorisation énergétique. L’énergie fatale non consommée est aussi à considérer.

La notion de territoire est primordiale pour la démarche d’économie circulaire, qui intègre le principe de proximité et implique une création d’emplois locaux.

Ancrée sur le territoire, s’appuyant sur les ressources locales, et disposant d’une forte capacité d’innovation, l’économie sociale et solidaire joue un rôle de pionnier dans les enjeux de l’économie circulaire.

Les contours des activités d’ESS au sein des différents concepts qui définissent les champs de d’économie circulaire, eux-mêmes non stabilisés, seront précisés et partagés au fil de l’étude grâce à l’apport d’une vision plus exhaustive des activités développées.

Cependant, voici quelques exemples d’apport de l’ESS intervenant dans l’économie circulaire.

Liens utiles

 

  • Economie circulaire et ESS