Archives pour la catégorie Actualité

Élections territoriales 2021 : les acteurs de l’ESS se mobilisent !

Dimanche 20 juin prochain se tiendront le premier tour des élections régionales. Elles constituent une opportunité pour le développement de l’Économie Sociale et Solidaire dans les territoires !

Dans ce dossier spécial pour les élections régionales, vous trouverez des ressources adressées aux futurs candidats et candidates, ainsi que pour les citoyens et citoyennes afin de comprendre les possibilités ouvertes par ces élections pour l’Économie Sociale et Solidaire. 
Télécharger les ressources

On n’a jamais parlé autant d’économie sociale et solidaire que depuis quelques années et pour de bonnes raisons particulièrement dans cette période qui bouscule bien des certitudes. L’ESS en effet ce sont certes des modèles économiques et des pratiques mais c’est aussi bien plus :

  • Du pouvoir d’agir et d’organisation pour les habitants de tous les territoires, les plus fragiles comme les moins en difficulté.
  • De l’activité, des emplois proches et utiles au sein d’entreprises « à portée » des lieux de vie
  • Des solutions prometteuses, innovantes, qui gagnent à être connues, reconnues et déployées en réponse aux besoins d’aujourd’hui et de demain.

Le temps où l’ESS peinait à trouver une place dans le paysage semble révolu. Elle doit désormais occuper le devant de la scène pour faire advenir le « monde d’après ». Cela se joue dans les territoires, ces élections régionales et départementales seront donc décisives.

Les attentes que l’ESS formule aujourd’hui s’adressent aux futures présidentes et présidents de régions ainsi qu’à leurs majorités politiques. L’ESS a besoin d’engagements de leur part et de l’adoption principes d’action qui fédéreront sans aucun doute toutes ses forces vives :

  • Assurer la présence de l’ESS et des représentants de ses entreprises dans tous les lieux où se décident et se planifient de manière concertée les grandes orientations régionales
  • Organiser le maillage le plus proche possible d’une offre de services donnant aux habitants la capacité de se saisir des opportunités offertes par l’ESS pour améliorer leurs conditions de vie, protéger le vivant et préparer leur avenir
  • Considérer les entreprises de l’ESS comme telles et donc imaginer avec elles la réponse à leurs besoins face aux mutations numériques, écologique et culturelles de ce monde toute comme aux problématiques plus immédiates de consolidation de leurs modèles
  • Permettre à toutes et celles et qui souhaitent dans les territoires de mobiliser les moyens financiers et d’ingénierie pour explorer les perspectives de l’ESS
  • Organiser le suivi du développement de l’ESS dans chaque territoire, valoriser la performance propre de ses modèles et favoriser le développement de leurs bonnes pratiques de manière coopérative

Ces principes d’action ne sont pas des incantations, ce sont les conditions qui feront la différence dans le développement de l’ESS. Leur mise en pratique concrète fera des 6 années qui viennent 6 années utiles pour les territoires et pour la progression vers un « monde d’après » plus fraternel, territorialisé, démocratique et écologique.

Conférence « Le numérique peut-il être un levier d’innovation sociale dans l’ESS ? « – 24 juin à 14h30

Télétravail, visio, reporting, outils inclusifs, management à distance… les usages du numérique dans le travail au quotidien posent de nombreux enjeux. C’est en particulier vrai dans l’ESS, où la relation avec les personnes accompagnées fonde le cœur de l’activité et de l’engagement des bénévoles et des salariés.

Avec la crise, le numérique devient incontournable, et son impact durable sur le travail et les conditions d’exercice dans les secteurs de l’ESS semble se vérifier. Dans ce contexte, comment reprendre la main face à la transformation numérique de nos activités, et faire du numérique un levier d’innovation sociale ?

A destination des salarié.es ou dirigeant.es d’une association, une coopérative ou encore une mutuelle ?

Jeudi 24 juin 14h30-17h – Inscription

Donnez une seconde vie au mobilier professionnel grâce aux acteurs du réemploi normand !

Vous êtes :

  • une Association loi 1901
  • une entreprise d’insertion
  • une entreprise agréée ESUS
  • une start-up ou une micro-entreprise
  • une collectivité

Vous avez des besoins d’équipements en mobilier professionnel ?

Les acteurs normands du réemploi, sous l’égide du CRAR Normandie, se sont regroupés afin de proposer une offre collective sur le réemploi de l’ameublement professionnel, et couvrir l’ensemble du territoire normand, en partenariat avec VALDELIA, éco-organisme en charge de la filière des Déchets d’Ameublement Professionnel.

Grâce au regroupement de ces 10 structures normandes du réemploi, ils couvrent l’ensemble de la région Normandie, et favoriser le réemploi à destination des associations, collectivités et micro-entreprises

Faites appel à l’une de ces 10 structures en privilégiant la proximité :

Contact
Bruno ANQUETIL
Coordinateur du Collectif Normand des Ressourceries et des Acteurs du Réemploi.
Trésorier du Réseau National des Ressourceries
Tél : 06.78.65.44.46 – bruno.anquetil50@gmail.com

Appel à projets Draccare pour la conquête de l’économie d’innovations et de compétences jusqu’au 9 juillet

Vous êtes :

  • une association,
  • un OPCO,
  • un pôle de compétitivité,
  • une collectivité locale ou un groupement de collectivités locales,
  • un établissement public,
  • un organisme consulaire, un syndicat professionnel,
  • une fédération professionnelle ou un collectif d’entreprises.

et vous portez un projet dont les dépenses éligibles sont comprises entre 20 000€ et 500 000€ et visant à faciliter l’accès des entreprises normandes (TPE, PME et ETI) :

  • à l’innovation : par la mise en place opérationnelle d’innovations en termes d’industrie du futur, de transformation numérique, de transition écologique, de transition énergétique, d’économie circulaire, d’économie sociale et solidaire, de nouvelles modalités d’accès au marché, de montée en gamme, de projets de sensibilisation, de valorisation, de veille, de diffusion ou de mise en relation : plateformes, développement de partenariats, réalisation de diagnostics ou d’études…
  • aux compétences : par la mise en place de plans d’actions opérationnels pour faciliter au niveau d’une branche, d’une filière, d’un territoire, l’identification des métiers menacés ou fragilisés et des métiers en tension ; d’actions favorisant la mobilité intersectorielle afin de maintenir les salariés dans l’emploi et l’accès à la formation des salariés les plus « fragiles » ou les plus exposés aux mutations économiques.

Candidatez à l’appel à projet Draccare avant le 9 juillet 2021 sur le site des Démarches simplifiées.

L’appel à projets Draccare (Développement Régionale d’ACtions Collectives pour le Renouvellement de l’Economie) vise à soutenir des actions collectives permettant aux entreprises normandes de mieux appréhender les nouveaux défis de l’économie d’innovations et de compétences.

Plus d’informations

[Save the date] Parution de la carte collaborative des structures de l’ESS de l’économie circulaire – 2 juin

Sous le haut patronage d’Olivia Grégoire, Secrétaire d’Etat à l’économie sociale, solidaire et responsable, ESS France présentera la carte collaborative des structures de l’ESS de l’économie circulaire en visio-conférence le 2 juin de 18h à 19h.

ESS France et 7 CRESS pilotes ont travaillé à la constitution d’une base de données qualifiée qui référence les acteurs de l’ESS spécialistes de l’économie circulaire et qui est présentée sous forme cartographique.

Pourquoi cette carte ?
🔸 Elle répond à un besoin dans les territoires en permettant d’identifier les structures et la nature de leurs activités,
🔸 Elle valorise le réseau régional d’acteurs et son maillage territorial, et ce notamment sur les secteurs du #réemploi et de la #réutilisation.

La carte est mise à disposition de toutes et tous en libre-accès !

Rendez-vous le 2 juin à 18h avec Olivia Gregoire, Jérôme SADDIER – Président d’ESS France, Arnaud Leroy – Président de l’ADEME, Léa Gislais – Directrice du programme Emploi Formation à l’ANCT, la CRESS Pays de la Loire et le réseau ReNAITRe en Nouvelle Aquitaine. Inscription

Relance des Pôles Territoriaux de Coopération économique (PTCE)

La Secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable (SEESSR), Olivia Grégoire, a annoncé le 12 mai une relance des Pôles Territoriaux de Coopération économique (PTCE) avec un appel à manifestation d’intérêt pour les PTCE émergents.

La CRESS Normandie se tient à votre disposition pour information et appui.

Reconnu par l’article 9 de la loi relative à l’ESS du 31 juillet 2014, le PTCE est un outil pour développer des projets coopératifs économiques innovants et solidaires à l’échelle d’un territoire. Il donne un cadre légal et financier à des solutions locales, imaginées par les acteurs du terrain, pour répondre à des problèmes locaux et créer des synergies entre acteurs économiques. En cela, il permet d’incarner la passerelle entre l’ESS et le reste de l’économie. A la suite des appels à projets publiés en 2013 et 2016 pour encourager le développement des PTCE, un rapport présentant diagnostic et propositions a été remis par le Labo de l’ESS à la ministre début 2021 suite à une commande de cette dernière. Le Labo de l’ESS dénombre 56 PTCE actifs en mai 2021.

Lors de la visio-conférence du 12 mai 2021, la secrétaire d’État, entourée de personnalités de l’écosystème PTCE, a annoncé une relance se déclinant en 3 axes :

  • un appel à manifestation d’intérêt pour les PTCE émergent, lancé le jour même,
  • une offre complète de service à destination des PTCE existants, qui se structurera entre mai et juillet 2021 avec l’ensemble des parties-prenantes et sera présentée courant du mois de juillet,
  • une animation partenariale associée à la dynamique, avec un pilotage par l’État assuré par la DG Trésor.

Retrouvez la visio-conférence du 12 mai

Toutes les informations

Appel à manifestation d’intérêt (AMI) permanent « PTCE émergents » jusqu’au 23 juin

L’objet de cet AMI en première intention est l’identification des dynamiques locale d’émergence de nouveaux PTCE. Pour répondre aux besoins des acteurs, cet AMI est permanent, avec une première vague démarrant le 12 mai 2021 jusqu’en novembre de la même année.

Cette première vague se structure en 2 phases :

  • Phase 1 à partir d’aujourd’hui et jusqu’à l’été : identification des dynamiques PTCE en émergence. Pour les lauréats de la phase 1 : Accès à un premier bouquet de service « spécifique émergence ».
  • Phase 2 de juillet à novembre : sélection de 15 à 20 territoires parmi les lauréats de la phase 1 pour lesquelles un appui financier de l’État pourrait être particulièrement décisif afin de s’assurer de l’émergence du PTCE. Pour les lauréats de la phase 2 : Accès au bouquet de service « spécifique émergence » ainsi qu’un financement de l’État de 100 000€ pour 2 ans avec une aide complémentaire en année 3 en fonction de l’avancée du dossier les 2 premières années. Ce financement permettra en particulier de financer l’animation territoriale des coopérations qui reste souvent un des angles morts des financements publics et privés de ces dynamiques.

Lancée le 12 mai 2021, les dossiers sont à compléter et à renvoyer pour le mercredi 23 juin minuit délai de rigueur. Les lauréats de cette phase seront annoncés la semaine du 19 juillet.Les dossiers sont à déposer en ligne sur le site « Ma démarche simplifiée ».

La phase 1 de cet appel à manifestation d’intérêt permanent vise à mieux identifier les dynamiques territoriales en cours qui peuvent prendre la forme d’un PTCE, dans un terme à définir, et à leur apporter un appui dans une perspective d’essaimage sur tout le territoire national. En fonction de l’avancée des dynamiques territoriales identifiées, une offre de service sera mise en place pour accompagner leur émergence sous des formats individuels et/ou collectifs. Pour certaines dynamiques territoriales en émergence, une aide financière de l’Etat sera mise en place pour une période de deux ans, avec une éventuelle tranche complémentaire en 3ème année.

La CRESS Normandie se tient à votre disposition pour toute information ou appui. Contacts :
Laure DREGE : laure.drege@cressnormandie.org – 02 31 06 09 23
Rodolphe JOIGNE : rodolphe.joigne@cressnormandie.org – 02 31 06 09 23.

Candidater
Télécharger le mode d’emploi

Appel à projets « Priorité à l’emploi des jeunes en Normandie » jusqu’au 30 septembre

Parce que la crise les a touchés et les touche encore durement, le Fonds Caisse d’Epargne Normandie pour l’Initiative Solidaire lance son nouvel appel à projets pour favoriser l’accès des jeunes à des formations, à des métiers en tension ou encore pour soutenir les initiatives visant la création d’emplois.

Cet appel à projets est doté de 150 000 euros. Cet appel à projet s’ajoute au « plan jeunes » qu’elle a lancé fin 2020 avec l’objectif de doubler les contrats d’apprentissage et de professionnalisation pour atteindre 70 alternants à fin 2021, de créer son propre Centre de Formation d’Apprentis en partenariat avec l’ES Banque, de lancer un campus inclusif normand ou encore d’accueillir 40 jeunes diplômés en stage ainsi que 40 étudiants.

Candidater

Appel à manifestations culturelles en plein air jusqu’au 10 juin

La Métropole Rouen Normandie lance un appel à manifestations culturelles en plein air pour une programmation d’événements qui animeront le territoire du 16 juillet au 29 août dans le cadre du programme d’animations « Rouen Métropole en plein R » .
Cet appel à projets concerne toutes les formes artistiques, s’inscrivant dans l’espace public : danse, théâtre, cirque, musique, arts de la rue, chant, marionnettes, lectures, performances, dessins à la craie, graf, vidéo, créations d’œuvres participatives…

Candidater

[Mois de l’ESS en Normandie] Participez à l’édition 2021 !

Rendez-vous incontournable du mois de novembre, le Mois de l’ESS met en lumière les acteurs de l’économie sociale et solidaire en Normandie !

Il permet le renforcement d’un sentiment d’appartenance des acteurs de l’ESS à travers notamment : 

  • la mobilisation des acteurs locaux, régionaux, nationaux
  • la co-organisation d’événements par plusieurs entreprises, réseaux, familles de l’ESS
  • l’affichage des événements et des organisateurs sous un logo commun
  • l’intégration des événements et des organisateurs dans un programme collectif.

Il offre une vitrine à l’ESS et permet d’accroître sa visibilité auprès des acteurs, des partenaires, des institutions, du grand public à travers notamment :

  • des manifestations de toute nature : portes ouvertes, visites d’entreprise, conférences, forums, formations, rendez-vous festifs…
  • des manifestations dans tous les secteurs d’activité : services à la personne, culture, sport, insertion, développement durable, entrepreneuriat…
  • une médiatisation locale, régionale et nationale.

Vous êtes une association, une mutuelle, une coopérative, une fondation ou une entreprise solidaire ? En tant qu’acteur ou actrice engagé(e) du territoire, saisissez-vous du Mois de l’ESS 2021 en inscrivant les événements que vous organisez pendant le mois de novembre.

Contactez-nous : Muriel MAURICE-JUHASZ – Chargée de communication : muriel.maurice-juhasz@cressnormandie.org

Plus d’informations